Plumes d’océan, MKAL #2

Birds of a Feather

Des nouvelles du KAL, « Plume d’oiseaux » proposé par Erica Jackofsky.
Clue 1, l’aventure a démarré le 16 mai dernier  sur Ravelry, ici,
 
 
Et devinez combien de mailles à monter, pour cette première étape ?
 
572 (petit modèle)
 

Excellente occasion de tester teste les techniques de montage proposées par Erica,
et des participantes,

j’opte pour la Chinese cast on,

et puis au finish,

je sors mon crohet !!!

Cast on with hook

Je m’en sors, comme vous le voyez sur les photos, avec des ms,

prises autour de l’aiguille à tricoter.

Cast on Birds of the feather 1

5 rangs plus tard, bien plus tard !!!,

les diminutions de la pointe ne correspondent pas à ce qui est prévu,
le pdf reçu est tronqué sur cette petite ligne cruciale, les 3 mailles centrales …
au rang arrière.

Alors démonter 5 rangs de 572 mailles … imaginez ?
Je tente de démonter uniquement la parti concernée,
en plusieurs fois pour récupérer,  et trouver l’erreur …

le résultat …

Cast on Birds of the feather RW6

Ma malabrigo fino a feutré !
Un fin duvet au bout de la queue de l’oiseau est apparu …

Alors, que faire,

continuer ou recommencer ???

Qu’en dites-vous ?

Pour un début c’est un début ! mais que faire ?

Mes couleurs : bleu nuancé Aguas 855 et  ocre doré Moztaza 031,
Malabrigo Finito. Boutique Lil Weasel.

 

Publicités

10 réflexions sur “Plumes d’océan, MKAL #2

  1. Continues ! J’ai fait une shawlette de Stephen West en palabrigo lace mise en pelote et fil tire du milieu, la pelote feutrait à mesure sans que personne ne la touche !!!
    Alors vas y, avance sans souci

    J'aime

  2. Cette malabrigo qui semble faire les délices des tricoteuses, je voulais en commander naturelle pour la teindre, et quelques filles (qui ne donnent pas dans l’extase béate pour les produits à la mode et dont il convient de faire la pub) me l’ont formellement déconseillée justement parce qu’elle feutre facilement. Ce modèle, quelle entreprise … d’envergure ! mais je ne sais que te dire… je suis très admirative de toutes celles qui tentent ce genre d’aventure.

    J'aime

    • Mes délices sont les laines chinées ici ou là, où, au finish je n’ai aucun état d’âme pour les rejouer.
      Tesselles assemblées, remaniées guidant l’ouvrage.
      Bah, me v’là bien. Ça fait des lustres que je me fruste avec la crème des crèmes,
      et que je me lance. Pour un lancé, c’est une sacrée envolée.

      Au demeurant, trouver la fibre est une histoire de fils …

      J'aime

  3. on dirait que tu as trop de mailles sur la pointe, c’est bien cela ? il faudrait trouver un produit démêlant de laine comme pour les cheveux
    ça n’existe pas encore ? sur ce coup-là, je ne peux t’aider; je recommencerais mais vu le nombre de mailles, c’est la tendinite assurée

    J'aime

  4. ayayouille !! je ne suis pas compétente sur ce fil, c’est la première fois que je lis l’évocation d’un problème….. serait-il indécent de proposer d’arrêter là, de passer un fil (peut-être le même) dans toutes les mailles pour fermer, voire fermer au crochet en slst. Je ne me fais aucun souci pour que tu trouves une utilisation, customisation…. Et de recommencer, tu entreprends et conçois tellement de projets qu’un nouveau départ ne devrait pas te peser, quitte à laisser décanter. En tout cas, fonce !! j’espère des photos d’avancées jusqu’au feu d’artifice final. Douce Soirée, bizzzz, Leelou

    J'aime

Vos impressions

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s